Retour à l’accueil

La chapelle Deydé

Découverte et restauration d’une peinture exceptionnelle

Durant l’hiver 2017-2018, au cours de travaux au sein de la cathédrale Saint-Pierre de Montpellier conduits par la conservation régionale des Monuments historiques, des indices de la présence d’une peinture murale du XVIIe siècle ont été découverts au-dessus de l’arc de la chapelle Deydé.

Sous l’égide de l’architecte en chef des Monuments des historiques, une étude préalable a été effectuée par l’Etat/ Direction régionale des monument historiques d’Occitanie, propriétaire de la cathédrale. La restauration de cette peinture a été réalisée de septembre à novembre 2019 sous le contrôle de l’inspection générale des Monuments historiques.

Recouverte d’un épais badigeon et désormais visible de tous, cette composition jusqu’alors inconnue et représentant l’Espérance et la Foi couronne la chapelle Deydé. Cette grande scénographie illusionniste est la découverte la plus récente sur l’histoire passionnante de la chapelle Deydé, superbe ensemble baroque du XVIIe siècle au cœur du Languedoc.