Retour à “L’exposition Jeanne Susplugas”

Le salon d’angle