Retour à “Les acquisitions 2020”

Portrait de Paul Eluard

Valentine Hugo

Portrait de Paul Eluard
Valentine Hugo, 1932
Pastel sur papier, 47 cm × 30 cm
Collection Paul Eluard

« Autour de Valentine, un autre aspect de la France m’apparut, qui n’était pas du tout militaire. Elle et ses amis parlaient d’autre chose. Cocteau découvrait Rimbaud et Picasso […]. Parade importait plus que Verdun. […] J’étais ébloui. »

Jean Hugo, arrière-petit-fils de Victor Hugo, présente ainsi Valentine Gross avec laquelle il se marie en 1919. Ils participent ensemble aux décors des créations d’avant-garde de Jean Cocteau, avant que Jean se retire près de Montpellier et se consacre à la peinture, dont le musée Fabre conserve un fonds important aujourd’hui. Valentine s’est rapprochée des artistes et écrivains surréalistes qu’elle représente à travers des portraits à clefs, à forte dimension onirique.

Ce pastel rappelle la relation durable qu’elle entretient dès 1926 avec le poète Paul Eluard, immortalisée par le photographe Man Ray ; il annonce, entre autres illustrations réalisées pour les textes de ce dernier, celles pour Les Animaux et leurs hommes, les hommes et leurs animaux, publié en 1937.